Skip directly to content

QUELQUES JOURS POUR SAUVER LES BALEINES / DAYS TO SAVE WHALES

News

  • June 29, 2015
    QUELQUES JOURS POUR SAUVER LES BALEINES / DAYS TO SAVE WHALES

    CLICK HERE FOR THE ENGLISH VERSION
     
    Chères amies, chers amis,
    La flotte baleinière islandaise est sur le point d’appareiller pour chasser et tuer 150 rorquals communs, une espèce menacée. Nous avons presque réussi à stopper cette horreur par le passé et cette fois-ci, nous avons une chance d’y parvenir pour de bon.
    Alors que les baleiniers préparent leurs harpons pour cette chasse annuelle, leur patron essaie d’affréter par bateau au Japon la viande de la dernière saison. Plus de 1700 tonnes de viande doivent transiter par un petit détroit glacé entre la Russie et le pôle Nord. Mais il suffirait que Saint-Christophe-et-Niévès, un petit pays caribéen, decide de retirer son pavillon du navire pour l’empêcher d’appareiller! Le tourisme est sa principale source de revenus et nous pouvons menacer sa réputation en braquant le projecteur de notre mouvement droit sur lui.
    Nous n’avons que 3 jours avant que le navire ne quitte le port.
    Notre mouvement a déjà poussé des pays européens à refuser ce commerce de la honte. Maintenant, faisons en sorte que Saint-Christophe cesse d’aider les baleiniers! Signez la pétition et diffusez-la autour de vous sans perdre une minute. Avaaz remettra vos signatures directement auprès du Premier ministre. Si sa réponse se fait attendre, nous ciblerons les États-Unis, le principal marché touristique de Saint-Christophe, et nous révèlerons comment ce pays se rend complice du massacre de ces majestueuses créatures:
    http://bit.ly/1GHvuNa
    La totalité de l’industrie du rorqual en Islande est entre les mains d’un seul homme, Kristjan Loftsson, mais il peine à en tirer des bénéfices. Si nous empêchons la viande de baleine d’atteindre le Japon, nous pouvons faire complètement plonger ses revenus! En réponse à la pression de l’opinion publique sur d’autres questions environnementales, d’autres pays ont déjà retiré leur pavillon. Cela pourrait donc marcher pour les baleines. Tout ce dont nous avons besoin, c’est de faire naître le scandale et de repousser le départ du navire pour empêcher la traversée jusqu’au Japon.
    Malgré de vives protestations, les baleiniers japonais s’apprêtent à reprendre la pêche à la baleine “à des fins scientifiques” dans le sanctuaire baleinier de l’océan Austral, et Saint-Christophe-et-Niévès plaide pour ces “recherches” auprès la Commission baleinière internationale. Si nous parvenons à retirer Saint-Christophe de la course, nous pourrions porter un coup fatal à l’industrie baleinière islandaise et japonaise à la fois!
    Tant au niveau national qu’international, la pression monte pour arrêter les baleiniers islandais. Notre action pourrait marquer un tournant pour les baleines. Ensemble, nous avons le pouvoir de transformer la Commission baleinière internationale en une Commission internationale pour la protection des baleines. Nous pouvons commencer dès aujourd’hui en empêchant cette saison de chasse et en bloquant ce transport de viande de baleine. Signez cette pétition urgente maintenant:
    http://bit.ly/1GHvuNa
    Nous savons que nos voix se font entendre! En 2013, après une pétition d'Avaaz forte de 1 million de signatures, le gouvernement néerlandais a bloqué des cargaisons de viande de baleine qui étaient à quai aux Pays-Bas. En collaboration avec Greenpeace, notre mouvement est parvenu à renvoyer en Islande de la viande de rorqual qui était arrivée en Allemagne. Depuis, les plus grandes compagnies de transport maritime ont annoncé qu’elles refuseraient de se charger de viande de baleine. Nous sommes en train de rendre les choses de plus en plus compliquées pour cette activité: faisons en sorte qu’elle cesse pour de bon!
    Avec espoir,
    Lisa, Danny, Alice, Ricken, Mel, Nick, Rewan et toute l’équipe d’Avaaz
    POUR PLUS D’INFORMATIONS
    Fronde sur le commerce de la viande de baleine (Les Échos)
    http://bit.ly/1SXd3N3
    Le “Winter Bay” (géolocalisation de navires)
    http://bit.ly/1HpLjNl
    Le Japon veut repartir à la chasse à la baleine dans l’Antartique (Le Monde)
    http://bit.ly/1O9r6Ln
    La Commission baleinière indécise sur le plan de chasse japonais (Huffington Post)
    http://huff.to/1C14fBG
    Dossier: les baleines (Greenpeace)
    http://bit.ly/1KpkqeK

michelle.bermudez's picture
on June 29, 2015 - 12:00am

CLICK HERE FOR THE ENGLISH VERSION
 
Chères amies, chers amis,
La flotte baleinière islandaise est sur le point d’appareiller pour chasser et tuer 150 rorquals communs, une espèce menacée. Nous avons presque réussi à stopper cette horreur par le passé et cette fois-ci, nous avons une chance d’y parvenir pour de bon.
Alors que les baleiniers préparent leurs harpons pour cette chasse annuelle, leur patron essaie d’affréter par bateau au Japon la viande de la dernière saison. Plus de 1700 tonnes de viande doivent transiter par un petit détroit glacé entre la Russie et le pôle Nord. Mais il suffirait que Saint-Christophe-et-Niévès, un petit pays caribéen, decide de retirer son pavillon du navire pour l’empêcher d’appareiller! Le tourisme est sa principale source de revenus et nous pouvons menacer sa réputation en braquant le projecteur de notre mouvement droit sur lui.
Nous n’avons que 3 jours avant que le navire ne quitte le port.
Notre mouvement a déjà poussé des pays européens à refuser ce commerce de la honte. Maintenant, faisons en sorte que Saint-Christophe cesse d’aider les baleiniers! Signez la pétition et diffusez-la autour de vous sans perdre une minute. Avaaz remettra vos signatures directement auprès du Premier ministre. Si sa réponse se fait attendre, nous ciblerons les États-Unis, le principal marché touristique de Saint-Christophe, et nous révèlerons comment ce pays se rend complice du massacre de ces majestueuses créatures:
http://bit.ly/1GHvuNa
La totalité de l’industrie du rorqual en Islande est entre les mains d’un seul homme, Kristjan Loftsson, mais il peine à en tirer des bénéfices. Si nous empêchons la viande de baleine d’atteindre le Japon, nous pouvons faire complètement plonger ses revenus! En réponse à la pression de l’opinion publique sur d’autres questions environnementales, d’autres pays ont déjà retiré leur pavillon. Cela pourrait donc marcher pour les baleines. Tout ce dont nous avons besoin, c’est de faire naître le scandale et de repousser le départ du navire pour empêcher la traversée jusqu’au Japon.
Malgré de vives protestations, les baleiniers japonais s’apprêtent à reprendre la pêche à la baleine “à des fins scientifiques” dans le sanctuaire baleinier de l’océan Austral, et Saint-Christophe-et-Niévès plaide pour ces “recherches” auprès la Commission baleinière internationale. Si nous parvenons à retirer Saint-Christophe de la course, nous pourrions porter un coup fatal à l’industrie baleinière islandaise et japonaise à la fois!
Tant au niveau national qu’international, la pression monte pour arrêter les baleiniers islandais. Notre action pourrait marquer un tournant pour les baleines. Ensemble, nous avons le pouvoir de transformer la Commission baleinière internationale en une Commission internationale pour la protection des baleines. Nous pouvons commencer dès aujourd’hui en empêchant cette saison de chasse et en bloquant ce transport de viande de baleine. Signez cette pétition urgente maintenant:
http://bit.ly/1GHvuNa
Nous savons que nos voix se font entendre! En 2013, après une pétition d'Avaaz forte de 1 million de signatures, le gouvernement néerlandais a bloqué des cargaisons de viande de baleine qui étaient à quai aux Pays-Bas. En collaboration avec Greenpeace, notre mouvement est parvenu à renvoyer en Islande de la viande de rorqual qui était arrivée en Allemagne. Depuis, les plus grandes compagnies de transport maritime ont annoncé qu’elles refuseraient de se charger de viande de baleine. Nous sommes en train de rendre les choses de plus en plus compliquées pour cette activité: faisons en sorte qu’elle cesse pour de bon!
Avec espoir,
Lisa, Danny, Alice, Ricken, Mel, Nick, Rewan et toute l’équipe d’Avaaz
POUR PLUS D’INFORMATIONS
Fronde sur le commerce de la viande de baleine (Les Échos)
http://bit.ly/1SXd3N3
Le “Winter Bay” (géolocalisation de navires)
http://bit.ly/1HpLjNl
Le Japon veut repartir à la chasse à la baleine dans l’Antartique (Le Monde)
http://bit.ly/1O9r6Ln
La Commission baleinière indécise sur le plan de chasse japonais (Huffington Post)
http://huff.to/1C14fBG
Dossier: les baleines (Greenpeace)
http://bit.ly/1KpkqeK

Blog Media: 
Image Settings: 
Tags: 

Follow

[]